Outils

L’écoute des envies de chacun, participants, médecins, équipes soignantes ou éducatives, détermine le ou les outils choisis ainsi que leur évolution au cours du travail.

Participation possible du personnel éducatif ou hospitalier, notamment dans les ateliers collectifs.

 

Découverte d’un univers sonore

Une vingtaine d’instruments (violoncelle, percussions diverses, du Djembé au triangle, tubes sonores, appeaux, occarinas, sifflets)  sont proposés : petits, énormes, produisant des sons fins, légers, aigus à lourd, puissant, graves, et mobilisant le corps par des mouvements très variés (du petit mouvement de la main à un mouvement puissant qui engage le corps en entier).

 

La beauté du son, la joie de faire sonner un instrument, peuvent amener à effectuer des mouvements difficiles, et ainsi apporter une nouvelle façon d’éduquer ou de rééduquer la motricité.

 

Ecoute, imitations, productions en échos

Première expérimentation de dialogue musical, se sentir suivi c’est reconnaître que l’autre a entendu ce que j’ai produit et s’est donné la peine d’y répondre. Etre capable de répéter en écho ce que l’autre à produit demande déjà une plus grande maîtrise, qui s’acquiert peu à peu, d’abord rythmiquement puis mélodiquement.

 

Miroir de « qui je suis »

Le son que je produis me renvoie une image de moi : jouer fort, discrètement, mélancoliquement, mystérieusement, avec joie, avec franchise… permet d’explorer une large palette d’émotions.

 

Ces expérimentations sonores, effectuées dans un cadre ludique, peuvent amener une transformation valorisante de l’image de soi  et envisager de nouvelles manières d’être dans la vie de tous les jours.

 

Improvisations

En solo, en duo ou en groupe : faire sortir ce qui n’est pas forcément prévu, prendre le risque d’essayer librement, puis donner un cadre à cette production, vers la création d’une chanson ou d’une pièce de musique.

Se positionner dans un groupe d’improvisation musicale, c’est choisir de dialoguer, suivre, mener. S’entendre et se reconnaître en tant qu’individu au sein d’un groupe, c’est trouver et reconnaître sa place.

C’est aussi l’occasion d’expérimenter le plaisir du son à plusieurs, la fierté de participer à une production musicale.

 

Respiration

Pendre conscience de ce souffle qui nous accompagne jour et nuit, le rendre visible, pousser ses limites, ressentir son effet sur le corps (selon son intensité : accélérations cardiaques ou au contraire détente). Expérimenter l’effet de la respiration sur le stress.

 

De la voix vers le chant

Explorer les sons produits par nos cordes vocales, ressentir l’effet des différentes positions de la bouche… pour redécouvrir la voix, l’ouvrir, la débloquer, la relier au corps, apprendre à oser.

Un échange peut se faire autour du choix des chants ou des chansons partagés qui nous relient à nos souvenirs, nos émotions.



Actualités

Aucune actualité